EMDR-DSBA

Désensibilisation - Stimulation Bilatérale Alternée

Définition:  La méthode thérapeutique de l'EMDR/DSBA pour " Eye movement desentization and reprocessing ", se traduisant en français par :

Mouvement des yeux, Désensibilisation et Retraitement de l’information par les mouvements oculaires.

HIPPOCAMPE

L’hippocampe est une région du cerveau impliquée dans la mémoire spatiale et épisodique, et dans la régulation du stress et des émotions.

AMYGDALE

En fait, l'amygdale est impliquée centralement dans l’interprétation de la valence émotionnelle de l'information entrante, et elle joue un rôle déterminant dans le mécanisme de réponse à la peur.

Praticien en Hypnose Ericksonienne et humaniste, thérapie symbolique avancée - Châtenoy - Loiret - 45 - Centre Val de Loire

Historique

Francine Shapiro, Ph.D., psychologue américaine résidant en Californie, de l’École de Palo Alto -, a trouvé par hasard en 1987 un moyen très simple de stimuler un mécanisme neuropsychologique complexe présent en chacun de nous, qui permet de retraiter des vécus traumatiques non digérés à l’origine de divers symptômes, parfois très invalidants. On peut ainsi soigner des séquelles post-traumatiques même de nombreuses années après.

Praticien en Hypnose Ericksonienne et humaniste, thérapie symbolique avancée - Châtenoy - Loiret - 45 - Centre Val de Loire

Stimulation sensorielle bi-alternée (droite-gauche) qui se pratique par 24 mouvements oculaires.

Efficacité de la psychothérapie EMDR/DSBA

Il existe un système de réparation psychologique automatique et inné, identique à celui de notre corps qui est nommé traitement adaptatif de l’information (TAI).

Réparation physique automatique

On suppose de la même façon que nous disposons d’un système de réparation physique automatique, une coupure qui cicatrise, les os qui se ressoudent, ou bien le système immunitaire qui vous débarrasse d’une bactérie. Les blessures ont guéri spontanément.

Mécanisme de l’EMDR/DSBA

Lorsque l’on entend un bruit, notre corps sursaute, puis nous ressentons une émotion : de la surprise, de la peur ; et notre cerveau analyse ce qu’il s’est passé.
Mais, il y a des cas où le stimulus est trop important.
Nos réactions sont alors démesurées, notre peur et nos capacités de réflexion sont dépassées.
Notre pensée ne peut alors plus se connecter à nos émotions, qui deviennent incontrôlables.

C’est le cas par exemple lorsque l’on survit à un attentat ou à un viol ou à un violent accident : les évènements traumatisants sont bloqués et tourne en boucle dans le cerveau limbique, dans un niveau de connexion neuronal dysfonctionnel.

La psychothérapie EMDR/DSBA permet de réintroduire ces événements dans le traitement adaptatif de l’information( TAI) pour qu’ils puissent être intégrés dans un réseau de la mémoire.

Grâce à la stimulation bilatérale oculaire, on crée une situation dans laquelle l'information congelée peut se remettre en mouvement.
Après chaque série de stimulations bilatérales, ce mouvement de l'information, la conscience du patient est d'abord plus investie dans le réseau dysfonctionnel, avant d'établir progressivement série après série de stimulation bilatérale oculaire des connexions avec des informations plus adaptatives rentrent dans le système de réparation psychologique automatique.

Le modèle psychothérapeutique fondé sur 4 phases :

1) recueil de l’histoire du patient

2) préparation, évaluation

3) désensibilisation, installation, scanner corporel

4) clôture, réévaluation

Le protocole standard en trois volets :

Prise en compte des expériences passées, présentes et futures du patient.

La procédure standard en onze points

Une psychothérapie qui s’appuie sur le travail d’équipe thérapeute/patient.

À qui s’adresse l’EMDR/DSBA

l’EMDR est recommandée dans de nombreux domaines au-delà de l’état du stress psycho-traumatisme (ESPT).

Viol, Accidents, Angoisse, Anxiété, Dépression, Troubles psychosomatiques, Troubles du sommeil, Douleurs chroniques,

Les peurs, Les phobies, Les addictions,

La douleur du membre fantôme, La toxicomanie, L’anorexie,

Les victimes de burn out .

Améliorer tous types de performances sportives, musicales, scolaires, etc.

 

Officiellement recommandée

La psychothérapie EMDR/DSBA est officiellement recommandée pour le traitement de l’état de stress post traumatique, du stress aigu et du deuil par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé depuis juin 2013. Reconnue aussi en France, par la Haute Autorité de la Santé, HAS, de grade 1 depuis 2007 et validée par l’Inserm depuis 2004.

TARIF :

Le programme EMDR-DSBA se compose de plusieurs séances.

Tarif de la séance : 60 €

Paiement en chèque ou en espèces.

HAUT